Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

November 19 2008

cleptonaute
02:31
3337 16e8 500
cleptonaute
02:26
3299 1052
cleptonaute
02:26
3298 edae
cleptonaute
02:26
3295 ed1a
cleptonaute
02:26
3292 3ebc
cleptonaute
02:23
3253 75c4
cleptonaute
02:22
Il existe une légende urbaine jamais démentie qui dit que les créateurs de pub sont de créatifs. Pourtant, si on fait abstraction de toutes ces pubs pour les yaourts ou la lessive plus bêtes les unes que les autres, certaines font preuve d'originalité.

Hélas, perdez tout de suite vos illusions ! Car pour trois ou quatre pubs qui ont l'air originales, on trouve souvent plus de pompe qu'à une interro de français dans une classe de collège !

Le site Joe La Pompe vous propose de découvrir toutes ces pubs qui ont l'air si créatives et qui ne sont pourtant que la copie d'une pub plus ancienne qui est peut-être passée inaperçue.

Visitez Joe La Pompe, et vous verrez que vous regarderez Culture Pub d'un autre oeil… 

cleptonaute
02:22
3239 7b1a
cleptonaute
02:21
3236 ed24
cleptonaute
02:21
3231 9e20
cleptonaute
02:21
3224 878c
cleptonaute
02:19
3215 c6d7 500
cleptonaute
01:57

Joe la Pompe, le comparateur de publicités

Un livre qui met en parallèle des publicités qui se ressemblent outrageusement, qui compare les originales et les copies, c'est l'idée qu'a eu un créateur de pub. Ce concepteur-rédacteur dénonce les imitations pour inciter les créatifs à se remettre en question.

C'est sous couvert d'un pseudonyme que, pendant neuf ans, Joe la Pompe à rechercher, analyser et comparer les annonces publicitaires de multiples produits, dans tous les pays. Lui qui a travaillé dans les plus grandes agences françaises, s'est donné pour but de dénoncer les imitations, les reprises d'idées à plusieurs années d'écart, et de lancer un appel aux créateurs afin de stimuler leur imagination.

Dans son livre « Nouveau ? », Joe la Pompe a classé des publicités en plusieurs catégories: auto-moto, alimentation-restauration, boisson, ou santé. Tous les domaines sont passés au crible.

Son livre est entrecoupé d'interviews de graphistes, de directeurs, et de fondateurs d'agences, qui donnent leur avis sur la question de la « pompe ». On sera étonné d'apprendre que certains d'entre eux considèrent  cette situation anecdotique, alors que le livre prouve le contraire. Le problème d'après des créateurs, c'est que pour un même produit, il y a souvent le même message à faire passer, peu importe sa marque.

Selon Christian Blachas, fondateur de CBNEWS et de Culture Pub, et auteur de la préface du livre, « Joe la Pompe, pose un problème passionnant: la ressemblance, le télescopage d'idées, l'influence, la culture commune ». Aucune agence de pub n'a envie de se retrouver sur le site de Joe La Pompe, et à la lecture de « Nouveau? », on se dit qu'un petit effort d'imagination ne serait pas superflu.

cleptonaute
01:51
3141 39a6
cleptonaute
01:50

Qui est Joe la Pompe ?

A l’occasion de la sortie du livre de Joe la Pompe (”Nouveau?” aux éditions Télémaque), Notascience.com organise un grand concours de dénonciation !

joelapompe.jpg

Celui qui aura fait la dénonciation la plus plausible gagne le livre dédicacé par le Joe le plus plausible ! Merci de bien argumenter votre dénonciation dans les commentaires !

joelapompe2.jpg

Le prix sera remis au gagnant lors du prochain ‘Such’a Show’ ! (Le livre est disponible en libre consultation dans mon bureau)

INDICES :

- Le site Joelapompe.net existe depuis 9 ans
- Joe la Pompe a travaillé dans 3 des plus grandes agences parisiennes (cf sa bio sur le dos du livre)
- Le livre contient des interview de Eric Hélias, Benoît Devarrieux, Didier Beauclair, Hervé Pommier, Fred & Farid, Olivier Altmann et Rémy Tricot
- Notre agence (DDB Paris) est plus souvent dans la rubrique copié que copieur

cleptonaute
01:47

Coup du hasard ou sale coup ?

Les copieurs de pub n’ont qu’à aller se coucher. "Nouveau ?" vient de sortir et c’est la France tout entière qui va découvrir que, dans la pub, tout ce qui est nouveau n’est pas forcément inédit.





Il traque depuis neuf ans les clones et les jumeaux des créations publicitaires. Tout le monde le connaît, mais personne sait qui c’est. Qui ? Mais Joe La Pompe, le publicitaire mystérieux qui se cache sous un pseudo pour sauvegarder son emploi et rester libre de toute pression. Dans la vraie vie, il est créatif dans la pub, chroniqueur des magazines CB News, Étapes et du site Rue 89. Il est intelligent, sympa et bourré de talent. (Eh oui, moi je sais qui c’est, mais je ne vous le dirai pas). Sur la planète Internet, il a un site, très connu par la profession. C'est là qu'étudiants en com et professionnels vont peaufiner leur culture publicitaire.
Et voilà que son site se transforme en bouquin, avec des inédits à découvrir. Et hop, encore un petit coup de pompe dans la fourmilière.

"Nouveau ?" c’est bien plus qu’un bouquin de pub avec des jolies images. C’est le meilleur de la production et de la reproduction publicitaire, le Larousse des étudiants en com, le "Quid" de la presse, le dictionnaire des rimes des annonceurs.
Et la mauvaise conscience des créatifs en manque d’inspiration. Bref, un travail colossal et professionnel, fait de patience et d’obstination.

Donc, si la pub vous intrigue ou vous passionne ou si vous étes tout simplement curieux, courez acheter ce livre. Pour frimer avec vos amis, pour découvrir les mystères de la création ou pour taper sur les méchants copieurs. 

Amusez-vous à découvrir les sosies, les clones et les jumeaux des pubs du monde entier.
Coïncidences ou pompage ? Télescopage d’idées ou copie honteuse ? Hasard malheureux ou récupération inavouable ? Allez, c'est vous de trancher.

"Nouveau ?" de Joe La Pompe
Editions Télémaque (collection Grands docs)
Format 15,5X21 cm
270 pages couleur
Prix : 24,80 €
En librairie ou sur amazone.fr
site : www.joelapompe.net
cleptonaute
01:45

Interview - Joe La Pompe

Huit ans déjà que le site Joelapompe.net existe et dénonce les plagiats dans le milieu de la pub. Mais nous ne savons toujours pas qui se cache derrière ce site. La réponse est peut-être dans cette interview ;)

20 Juin 2008 : Sortie du premier livre de Joe La Pompe

Joe La Pompe sort enfin un livre ! Ce dernier est tout en couleur composé de 270 pages résumant ces 9 années de présence sur le web. Veuillez trouver ci-dessous une Galaxy de son contenu vidéo personnalisé aux couleurs de son livre

<a href="http://www.tkaap.com" target="_blank">tKaap</a> Galaxy : <a href="http://www.tkaap.com/galaxy?request=joelapompe" target="_blank">Membre "<strong>joelapompe</strong>"</a>
tKaap Galaxy : Membre "joelapompe"


Hey Joe, Nous sommes très heureux que tu es accepté de répondre à nos questions car nous adorons ton site par son thème et ton implication à le faire vivre. Nous avons pu lire dans un article que tu souhaites garder l'anonymat, mais nous, nous allons tout de même essayer de te tirer les vers du nez en respectant ton choix :)

Travailles-tu dans la pub ?

Je ne dévoilerai pas un grand secret en vous répondant oui. Mais je ne vous apprendrais pas grand chose non plus.

Plutôt marketeux ou designer ?

Plutôt créateux.

Ton âge approximatif pour nous donner une idée si tu es un vieux de la vieille ?

De toute façon dans la pub française on est considéré comme un vieux de la vieille passé 30 ans. Alors disons que j'en suis un.

Cursus scolaire lié à la pub ou pas du tout ?

J'ai étudié la pub. Ou plutôt j'ai passé quelques années dans un établissement qui tentait de l'enseigner. Mais les cours étaient un peu vieillot et les profs poussiéreux (pardon à eux). J'en ai surtout profité pour me faire des bons amis. Mais je crois avoir appris l'essentiel de ce que je sais sur le tas.

Depuis quand et pourquoi as-tu fait ce site ?

J'ai commencé ce site en 1999. Huit ans déjà! Ça a commencé comme une blague ou comme un défi. On entendait tout le temps en agence "c'est du déjà-vu ton truc", mais rares étaient ceux capables de dire ou et quand et si c'était vraiment du déjà-vu! Je l'ai donc fait, petit à petit, avec patience et obstination pour montrer que les idées que l'on croit originales ne le sont pas toujours. Pour "rendre à César" ce qui lui appartient. Pour mettre en lumière certaines pratiques douteuses du métier : notamment la triche et le manque de culture publicitaire. Et pour empêcher qu'à l'avenir des idées faites et refaites soient primées et re-primées dans les festivals censés récompenser l'originalité. Pour ennuyer ceux qui se glorifient de récompenses non méritées.
Pour améliorer la culture publicitaire des créatifs d'une manière différente et ludique. Parce que la pub est un métier d'autocongratulation permanente. Il existe des dizaines de festivals, des grands prix, des clubs de créatifs, des hits parades. Il faut donc aussi, en contrepartie qu'il y ait des gens qui discernent des "mauvais points" quand c'est nécessaire.

Pourquoi ce nom ? Pourquoi ce logo ?

Le nom du site prête un peu à confusion. Au début cette aventure a commencé comme une "provocation". C'est cet esprit un peu potache et volontairement frondeur qui a permis de le faire connaître. "Joe la pompe" est une expression souvent employée en agence pour désigner un tricheur. Mais il est vrai que la multiplication des doublons et ses causes diverses dépasse largement le phénomène de la "pompe".
Aujourd'hui il serait plus correct de l'appeler "Advertising Déjà-vu" mais ça sonne moins bien et le nom est maintenant mondialement connu et tout le monde m'appelle "joe". Mais je suis ouvert à toute suggestion de changement de nom! Le logo c'est la mise en scène amusante d'une photocopieuse et d'un mec qui se fait pincer... avec un petit clin d'oeil au lapin de la RATP, un délire de publicitaire peut être.

Une bannière de pub avec ton logo nous ramène à l'agence "Kami-case.com", fais-tu parti de cette agence québécoise ?

Pas du tout. Je suis ouvert à toutes sortes de partenariats et d'échanges de bons procédés avec tous les gens de bonne volonté partout dans le monde. Cette agence canadienne m'a contactée et s'est portée volontaire pour me proposer des actions de Com. J'ai dit "pourquoi pas". Et en échange je leur fait un peu de pub...

Le but de ton site est de dénoncer le plagiat de certaines campagne de pub mais aussi le manque de scrupule de certaine agence. Peux-t-on considérer ton approche être similaire aux actions de certaine association comme Casseurs de Pub ? C'est-à-dire, par tes dénonciations te sens-tu proche de leur actions sur l'abus de la pub dans notre quotidien ?

La différence avec les casseurs de pubs, c'est que ma démarche, part d'un amour (déçu?) de la publicité et non pas d'un rejet massif. Ma contribution, certes critique, est une modeste façon de faire réagir les acteurs du métier et les inviter à plus d'audace et de créativité. Je ne suis pas contre la pub, juste contre la mauvaise pub, celle qui ennuie, celle qui agresse, et par dessus tout celle, prétentieuse, qui se répète et s'autocongratule à tort et à travers.

En 2002, l'agence Lowe Stratéus réalise 4 spots radio pour se promouvoir. Antonin Waterkeyn, aidé de Didier Malchaire, ont repris ces spots et les ont mis en image pour réalisé cette vidéo "Dans la publicité". Que penses-tu de la vidéo "Dans la publicité" et de ce qu'elle dit sur l'univers des publicitaires ?

Je connais ces spots radios et j'ai vu leur adaptation vidéo assez réussie, même si je pense que la vidéo n'amène pas grand chose de plus. C'est un beau travail de graphiste, mais tout était déjà dit et bien dit. C'est amusant et juste. Ou plutôt ça joue assez intelligemment avec les clichés tenaces qui sont accolés à ce métier, même si ils sont de grossières déformations de la réalité. C'est drôle parce que ça émane d'une agence, ça serait lourd si c'était la énième charge anti-pub des inconnus ou autres casseurs de pubs.

Quand nous visitons ton site, nous nous apercevons que tu es à l'affût des dernières campagnes publicitaires. Comment fais-tu pour dénicher toutes ces infos et surtout de les mettre en parallèle ? Ta tête doit être remplie de visuels, tu dois avoir une mémoire hallucinante. ça va ? Tu dors bien la nuit ?

Ma mémoire n'a rien d'exceptionnel. Par contre, ce qui est vrai c'est que je m'oblige (avec plaisir bien sûr) à visionner un maximum de pubs tout au long de l'année. Je fais ce qu'on appelle un peu pompeusement, si je puis dire, de la "veille" créative à haute dose. Je surveille les résultats des festivals, je traîne dans les librairies spécialisées, je lis la presse et je scrute les blogs de pubs quotidiennement... c'est vrai, dès fois je me relève la nuit en sueur en me disant "mais oui bien sûr, je l'ai déjà vu quelque part!"... mais là c'est que ça devient grave et je me prend quelques jours de repos!

Alex Gaudin, bloggeur de "L'Oeil de Xeul", a écrit un post lors du scandale de la campagne de pub SFR : plagiat ou pas d'un générique de film axé sur le skate board. Dans son billet (que nous te recommandons de lire), Alex réfléchit et remet en question le rôle du publicitaire ou du créatif : "... le créatif serait un artiste. Eh bien non, le créatif n'est pas un artiste ! C'est un créatif, et la créativité comme l'explique le sociologue Ronald S. Burt, professeur à l'Université de Chicago, c'est autre chose: « creativity is an import-export game. Its' not a creation game ». Autrement dit, le créatif n'a pas le monopole de la créativité (sans parler de l'artistique…) mais à la capacité (qui se travaille, ce n'est pas inné) à relier une inspiration - quelle qu'elle soit - à une problématique de communication, et si possible de façon créative (un terme à définitions multiples) ... S'il y a bien un art dans la création publicitaire, c'est bien celui de savoir relier et mettre en perspective des éléments qui auraient pu sembler incongrus au quidam moyen." Es-tu d'accord avec ses opinions ? Peux-t-on dire qu'elles rejoints la citation de David Ogilvy qui illustrait tes cartes de voeux 2007 ?

Tout ce que je peux dire à propos de cette affaire SFR c'est qu'il ne faut pas non plus tomber dans un excès inverse, c'est à dire voir de la pompe et du plagiat partout et en toute chose! Ça en étonnera peut être certains de m'entendre dire ça, mais j'essaie quand même de garder de la mesure dans ma démarche.
Dans le cas SFR je pense que cette campagne s'inspire largement d'autres sources, mais pour parler de pompe il faut que l'idée même d'un spot ou d'une annonce soit identique de A à Z à la source présumée. On m'envoie beaucoup d'exemples, pas assez identiques que je refuse de publier. Je refuse de m'enfermer dans la parano du "tout est pompe". Bien sur le créatif n'est pas un "créateur" et n'invente presque rien et sur ce sujet tout a déjà été dit. Mais il est vrai qu'entre inspiration, hommage, clin d'oeil et pompe la frontière est parfois difficile à tracer.

Quand t'es-tu attaqué aux films publicitaires ?

J'ai créé il y a plus d'un an une rubrique "films". L'apparition de Dailymotion et de Youtube m'ont beaucoup aidé. Le fait que je dispose de moins d'exemples dans cette catégorie ne veut pas dire qu'il n'y a pas de pompe, bien au contraire, mais la tâche est encore plus titanesque pour les débusquer tant la production annuelle est pléthorique et tant il est dur de récupérer des films à cause des protections et des différents formats vidéos.

As-tu prévu une refonte de ton site ou l'ajout d'un flux rss ? A l'heure actuelle, cela manque à tes fans. Ce qui est dommage, c'est que nous ne pouvons pas suivre dans l'instantanée tes dernières trouvailles.

Une nouvelle version du site, avec des améliorations est prévue. Notamment bien sur un flux RSS. Mais l'immensité de la tâche et le peu de connaissances web m'ont beaucoup retardées. Je suis seul pour tout gérer. Je suis preneur de toute bonne volonté sur la base du bénévolat bien sur car ce site ne me rapporte pas un centime.

Et pour finir, en ce moment as-tu repéré une publicité qui serait intéressante à nous faire découvrir ? Non pas une plagiée, mais une qui te semble sympathique.

En film, il y a ce lion d'or au dernier festival de cannes qui m'a particulièrement étonné, si vous ne l'avez pas vu ça vaut le détour. Je ne vous dit pas pour quelle marque, on ne le découvre qu'à la fin.


September 16 2008

cleptonaute
16:11

The right to copy

Voici une lecture qu’Annelys De Vet (graphiste hollandaise) a donnée lors du congrès “Zonne d’influence” (Montréal, le 20 octobre 2000) et publiée dans le magazine Étapes Graphiques 72 : The right to copy section “textes” http://www.annelysdevet.nl

Cet article apporte un autre éclairage à la notion de réappropriation, de réinterprétation et de copie. J’aime beaucoup l’exemple qu’elle donne de l’affiche de Paula Scher qui revisitait presque "trait pour trait" celle de Herbert Matter. Quand la copie sert à faire passer un autre type de message, elle prend un sens complètement différent. Perdant de sa servile ressemblance, elle s’enrichit d’un décodage avec les outils de son époque. La vieille Suisse touristique prend un coup de jeunesse avec l’arrivée de la Swatch, mais en meme temps les valeurs helvetiques restent éternelles et le Style International s’enrichit juste d’une nouveau goût de postmodernisme. Il y a des clash temporels et visuels, des anachronismes graphiques qui font plaisir à voir.

Je n’ai pas le temps de vous parler d’un excellent article sur Warhol paru dans le supplément du Sunday Times Magazine. Il y est pourtant question de la manière dont Warhol pompait allègrement les créations de sa bande de courtisans à la Factory. Warhol avait un oeil et un sens aigu de ce qui "marcherait" ou pas. Il ne copiait que ce qui valait la peine d’etre copié. D’une certaine manière, il pré-illustrait ce que dit De Vet dans son article: "An effective design is forced to be imitated". Un bon design sera forcément imité.

Et pour continuer dans la série...voici une petite suite signée le cousin germain du plagiat, j’ai nommé la contrefacon:

Le logo Lacoste avec le crocodile qui tire la langue (ou non)
Le logo Rolex avec 2 branches de plus à la couronne
Le logo Adidas, qui devient Adidos 4 bandes
Le couteau suisse mais sans la croix blanche
Le vrai-faux tee-shirt Chanel


(vous pouvez en trouver encore plein d’autres et d’assez cocasses au musée de la Contrefacon a Paris, porte Dauphine..jouez au jeu des 7 erreurs aussi!)

Last, trouvé récemment lors d’un séjour en France: le logo de la société Limagrain (nourriture pour bovins entre autres) ressemble quand meme pas mal à celui de la société Endemol (nourriture pour bovins aussi??)..non?

Limagrain
http://advanta-nl.gx.nl/upload/97526_298_1136297461446-logoLimagrainAdvanta.jpg
vs
Endemol
http://www.dance4life.nl/afbeeldingen/friends/Endemol.jpg

Ce n’est donc pas demain que nous verrons des plagiats du dernier tube de Carlos ou de Paris Hilton…ou quand la copie plagiaire sert aussi d’appareil de mesure du très moche au très bon.


cleptonaute
15:02
5420 f81a
cleptonaute
15:02
5419 b082
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl