Ah ! que c’est bon, que cela fais du bien, rien de mieux pour se vider la tête, si je vous jure vous devriez essayer ! En tout cas, moi j’adore, même si j’en garde quelques courbatures. Ce n’est pas grave, demain je remets cela autre part ;-)

Eh oui, 17 km à travers les gorges de l’Areuse , avant qu’elle ne se jette dans le lac de Neuchâtel. Le royaume des truites, des chutes, des baignoires ou des rapides. Pas moins de trois usines électriques sur le trajet, à moins que ce ne soit quatre. Des falaises vertigineuses, des chemins à flanc de parois et enfin une bière bien méritée !

Et puis surtout cela fait du bien au moral, oublié les soucis du quotidien, bonjours la méditation, cela devrait être remboursé par la sécurité sociale !

Gorge de l'areuse

Gorge de l'areuse

Gorge de l'areuse

Gorge de l'areuse

Gorge de l'areuse

Gorge de l'areuse

Gorge de l'areuse


Et pour les ceusses qui veulent suivre la balade sur Google Earth: Les gorges d’Areuse